Architecture arménienne Հայ ճարտարապետություն Armenian architecture 
Армянская архитектура








Thermes



Accueil du site

Index des termes du glossaire


Notes préliminaires




                    
Bains publics, dans l’Antiquité surtout romaine, avec système de chauffage des salles par le sous-sol, dit hypocauste*, attesté en Arménie même sur le site antique de Garni. La tradition se perpétue au Moyen Âge, comme l’attestent les vestiges de thermes sur les sites des villes de Dvin, Ani, Lori et au château-fort* d’Amberd.


Château-fort d’Amberd (xie s.). Thermes. Plan et coupe longitudinale d’après Tokarski. Le réduit au nord abritait la chaudière. Les pièces suivantes correspondaient au caldarium (pièce chaude) et au tepidarium (pièce tiède).

                          
                                


 













Collectif © 2019 AHA