Architecture arménienne Հայ ճարտարապետություն Armenian architecture 
Армянская архитектура








Pignon



Accueil du site

Index des termes du glossaire


Notes préliminaires




                    
Partie supérieure d’une façade ou d’une portion de mur correspondant à un volume couvert d’un toit en bâtière* ; délimité par les deux versants* du toit, le haut de la façade dessine un triangle privé de sa ligne horizontale inférieure.
Certains auteurs, en Occident, appellent une telle façade « mur-pignon ».
Le pignon se distingue du « fronton* » en ce que ce dernier est entièrement triangulaire. En Arménie, vers le début du viie s., le fronton disparaît pour céder sa place au pignon. Comme reliquat du triangle initial de son prédécesseur, le pignon conserve, jusqu’à la fin du viie s., de courts replis horizontaux à ses deux extrémités.
A compter du xe-xie s., les tambours* polygonaux d’Arménie sont assez souvent couronnés d’un rang de pignons, ce qui a pour corollaire logique la naissance du dôme en ombrelle* (coiffe en ombrelle*).
Le gâble* (gable) est une forme réduite de pignon : un petit toit à deux pentes* qui coiffe l’arc* surmontant un portail*.






                          
                                


 












Collectif © 2019 AHA