Architecture arménienne Հայ ճարտարապետություն Armenian architecture 
Армянская архитектура








Octoconque (Église octoconque) (n. f. et adj.)



Accueil du site

Index des termes du glossaire


Notes préliminaires




                    
Le nom désigne un type d’églises que caractérise le rayonnement de huit conques* autour de l’espace central couvert par la coupole*. Même s’il arrive que l’abside* (la niche orientale) soit un peu plus grande, de telles compositions, comme celle des organismes hexaconques* ou à davantage de conques, sont très équilibrées, centrées, et magnifient le principe de l’union de l’espace autour de la coupole.
L’adjectif qualifie un plan d’église à huit conques.
Voir aussi : Plan centré ; plan centré rayonnant.






Zoravar, St-Théodore, entre 662 et 685. Plan d’après M. Hasratian 2000, p. 147. Noter l’ampleur de l’espace central coiffé par la coupole autour duquel rayonnent les huit conques. L’enveloppe murale qui dessine, de l’extérieur, un polygone à dix-huit faces entaillé de huit niches dièdres, paraît extrêmement légère et fine.
Zoravar, St-Théodore. Vue intérieure de la partie nord. Au-dessus de la corolle de conques est disposée une large ceinture horizontale incurvée qui constitue une série de pendentifs servant d’assise à la coupole. Des traces d’enduit attestent que l’intérieur était décoré de peintures.
Zoravar, St-Théodore. Vue de l’ouest. Posé sur un soubassement cylindrique, le polygone à dix-huit faces qui porte un tambour octogonal donne à l’édifice un aspect rotondal peut-être lié à la probable fonction mémoriale de l’église. Les niches dièdres allègent la masse murale et l’animent, tout en laissant percevoir la structure interne octoconque.
                          
                                


 














Collectif © 2019 AHA