Architecture arménienne Հայ ճարտարապետություն Armenian architecture 
Армянская архитектура








Mortier



Accueil du site

Index des termes du glossaire


Notes préliminaires




                    
Mélange de chaux* et de sable, délayé dans l'eau, qui sert de liant entre les divers éléments formant le noyau (le blocage*) des murs, en Arménie. Entre les deux parements* qui délimitent le coffrage* de ces maçonneries*, on place des moellons* et du gravier sur lesquels on coule le mortier, et l’on y enfonce éventuellement des éclats de pierre. Grâce à leur porosité, les pierres volcaniques utilisées tant dans le blocage que pour le coffrage absorbent le mortier et s’unissent très solidement.









                          
                                


 













Collectif © 2019 AHA