Architecture arménienne Հայ ճարտարապետություն Armenian architecture 
Армянская архитектура








Linteau



Accueil du site

Index des termes du glossaire


Notes préliminaires




                    
Bloc de pierre de forme parallélépipédique qui surmonte une porte ou une fenêtre. Sa face antérieure est souvent sculptée, notamment du motif de la croix.
Le linteau peut être remplacé ou surmonté par une pierre taillée en demi-cercle, que l’on appelle « tympan* ».





Basilique de Kassagh (c. ve s.). Porte ouest. Sur le linteau, la croix est accostée par deux cerfs qui symbolisent vraisemblablement l’aspiration de l’âme des croyants vers Dieu, conformément au psaume 42.
Basilique d’Érérouyk (c. vie s.). Portail ouest. Sur le linteau marqué de la croix, les cerfs ont été remplacés par des mouflons ou bouquetins de montagne, probablement plus proches de la réalité locale et des traditions ancestrales.
Mren, église (années 630). Portail ouest. Sur le linteau, le Christ est accompagné des apôtres Pierre et Paul et imploré par les princes commanditaires de l’église. Sur le tympan qui surmonte le linteau, sont figurés les deux archanges qui auraient dû prendre place aux côtés du Christ.
                          
                                


 













Collectif © 2019 AHA