Architecture arménienne Հայ ճարտարապետություն Armenian architecture 
Армянская архитектура








Élévation de l’autel



Accueil du site

Index des termes du glossaire


Notes préliminaires




                    
Plateforme dans l’abside*, à l’extrémité orientale des églises arméniennes, appelée bèm en arménien. Elle surhausse le sol du chœur*, où se trouve la table d’autel*.
De chaque côté, une volée de marches permet aux officiants d’accéder à cette élévation, devant laquelle le rideau d’autel* est tiré lors de la préparation des espèces.
La face de l’élévation tournée vers la nef* ou vers l’espace central de l’église, est généralement décorée de motifs végétaux et géométriques, parfois aussi de reliefs figurés et de croix.
Dans les églises géorgiennes, l’élévation de l’autel n’existe presque pas, ou est très faiblement marquée ; elle est remplacée par un chancel ou un templon = une balustrade, un muret ou une cloison séparant l’abside de la nef.


Monastère de Hovhannavank. Église principale
St-Jean (1216-21). Bèm et rideau.


                          
                                


 














Collectif © 2019 AHA