Architecture arménienne Հայ ճարտարապետություն Armenian architecture 
Армянская архитектура








Chant (de chant)



Accueil du site

Index des termes du glossaire


Notes préliminaires




                    
A. Face étroite d’un bloc de pierre taillé en plaque rectangulaire (en plaque parallélépipédique).
B. Un tel bloc parallélépipédique est dit « de chant » (ou « sur chant ») quand il est placé verticalement sur son côté étroit. Cette expression s’emploie p.ex. à propos des plaques qui constituent les bords des sépultures traditionnelles de l’Arménie, de l’Antiquité à la fin du Moyen Âge. Le défunt y est enterré sur le dos, la tête à l’ouest, les pieds à l’est, dans une fosse dont les côtés sont bordés par des plaques posées de chant.


B) Érérouyk, cimetière au sud de la basilique. Sépulture double datée au C14 entre 256 et 421 (Mission archéologique du LA3M, fouille de 2013). Des plaques dressées de chant constituent les bords du coffre.

                          
                                


 












Collectif © 2019 AHA