Architecture arménienne Հայ ճարտարապետություն Armenian architecture 
Армянская архитектура








Bastion



Accueil du site

Index des termes du glossaire


Notes préliminaires




                    
Appliqué aux ouvrages militaires du Moyen Âge, ce terme plus tardif désigne une construction quadrangulaire ou polygonale qui fait saillie sur le périmètre d’une enceinte de fortification pour en améliorer la protection. Se distingue, par son ampleur et sa configuration, de la tour semi-cylindrique qui a la même fonction.
Alors que l’Arménie proprement dite préfère, au Moyen Âge, les tours en saillie arrondie, quelques saillies en parallélépipède ou en polygone s’observent sur certains forts de Cilicie, p.ex. à Til Hamtun / Toprakkale.


Til Hamtoun / Toprakkale (royaume arménien de Cilicie, c. xiiie s.)
Plan, d’après R. Edwards 1987, p. 246, n° 72.
Huit « bastions », dont cinq pentagonaux et trois quadrangulaires, sur l’enceinte inférieure occidentale, indiqués par des flèches rouges.



                          
                                


 














Collectif © 2019 AHA