Architecture arménienne Հայ ճարտարապետություն Armenian architecture 
Армянская архитектура








Arabesque



Accueil du site

Index des termes du glossaire


Notes préliminaires




                    
Ornement composé de rinceaux* pouvant former, à travers des enroulements et des entrelacs*, des figures souvent complexes. Très prisée dans les arts de l’islam, l’arabesque a été populaire également en Arménie médiévale, en particulier dans la décoration architecturale, sur les khatchkars* et dans .
l
'enluminure*, aux périodes d’étroits contacts avec les voisins musulmans.

Portes arméniennes du xiiie s. Arabesques sur le tympan et sur son chambranle.

Monastère de la Sainte-Lance
(Surb Guéghard).
Faç. ouest du gavit
(entre 1215 et 1225).

Monastère de Gochavank.
Chapelle Saint-Grégoire l’Illuminateur (1237). Faç. ouest.
                          
                                


 














Collectif © 2019 AHA