Architecture arménienne Հայ ճարտարապետություն Armenian architecture 
Армянская архитектура








Abside



Accueil du site

Index des termes du glossaire


Notes préliminaires




                    
Espace généralement semi-circulaire en plan, plus rarement outrepassé, rectangulaire ou polygonal, situé à l’extrémité orientale de la nef* centrale ou du bras est d’une église. La présence de l’abside à l’est marque lorientation* de l’église.
L’abside est en principe voûtée en un quart de sphère appelé « conque* » ou « cul de four » ; elle abrite l’autel* et est aussi appelée parfois « chœur* » ou « sanctuaire » .
Dans la tradition arménienne, héritée des premiers temps du christianisme, l’abside est séparée de la nef par un rideau d’autel* qui est fermé durant la préparation des espèces pour l’eucharistie, c’est-à-dire durant ce moment de la liturgie où a lieu le mystère de la transsubstantiation.
Dans les compositions cruciformes, le terme « abside » peut également désigner les trois autres bras de la croix, quand ceux-ci sont intérieurement arrondis et couverts d’une conque. Ce dernier terme pouvant aussi s’appliquer à l’espace qu’il couvre, « abside » et « conque » deviennent alors synonymes.


Basilique d’Érérouyk (c. vie s.).
Vue intérieure vers l’est : abside à l’extrémité orientale de la nef centrale.


                          
                                


 
















Collectif © 2019 AHA