Accueil     Notes préliminaires    Glossaire    Agrandir les photos d'un clic      

A B C D E F G H I J K L M N O P R S T V


Gâble, gable
Petit toit à deux versants (petit pignon*), qui coiffe l’arc d’un portail*.







Galerie (= portique)
Salle bordant les façades d’un édifice et ouverte sur l’extérieur par une colonnade.
À la période paléochrétienne, était probablement destinée aux catéchumènes et aux pénitents, qui n’étaient pas autorisés à entrer dans l’église.







Gavit / Jamatoun
Salle quasi obligatoirement placée devant la façade ouest de l’église principale d’un monastère* arménien. Généralement plus large et toujours plus basse que l’église, elle servait à la fois de vestibule, de lieu de réunion et d’inhumation pour le clergé et la noblesse.
Correspond approximativement au narthex* des architectures paléochrétienne, byzantine et occidentale. Cependant, le gavit ne possède jamais de tribune* à l’étage, forme inconnue dans l’Arménie médiévale.
Typologiquement, on peut distinguer, outre des cas atypiques, quatre catégories de gavit:
a) salle mononef* voûtée, sans coupole*,
b) portique* barlong*, sans coupole,
c) grande salle coiffée d’une coupole tronquée et sans tambour*, sur quatre appuis libres*,
d)  grande salle coiffée d’une coupole tronquée et sans tambour, sur paires d’arcs croisés*.



Monastère de Hovhannavank. Gavit (1250)
devant la façade ouest de l’église principale (1216-1221).



Gəlkhatoun
Maison traditionnelle arménienne à couvrement en fausse coupole* de bois appelée harazachèn*. Celle-ci consiste en une série de poutres décalées à 45 degrés les unes par rapport aux autres et en encorbellement progressif vers le centre. Au centre de la voûte*, une lucarne* appelée erdik* est destinée à l’éclairage et au dégagement de la fumée de l’âtre.
On estime que la structure dite hazarachèn est l’une des origines de la coupole arménienne et en particulier de celle des gavits*.







Godron
Ornement* en forme de languette concave ou convexe, à extrémité arrondie, sorte de cannelure, disposé en rang.






Tekor, égl. St-Serge (fin ve s.). Porte est de la faç. nord. Rang de godrons sur le chambranle de la porte. Photo d'Archives Musée d'Histoire d'Arménie.


Gorge
Moulure* concave en demi-cercle, sur une bande à profil général vertical.



Gorge. 


Grecque (n. f.)
Ornement grec antique formé d’une bande horizontale pliée à angle droit pour revenir sur elle-même avant de se replier vers l’avant. Quasi synonyme de méandre.
Ce motif et ses variantes réapparaissent dans les décors peints et sculptés arméniens du Moyen Âge.








A B C D E F G H I J K L M N O P R S T V

   Accueil    Notes préliminaires      Glossaire     Agrandir les photos d'un clic de souris

Collectif 2019 AHA